Information touristique de Bogotá

Last updated on April 6th, 2021 at 03:21 pm

Information touristique de Bogotá

Gardée par les imposants sanctuaires de Monserrate et Guadalupe, la capitale de la Colombie est l'épicentre politique, économique, administratif, industriel, culturel et touristique du pays. Située au centre de la Colombie à 2630 mètres d'altitude, c'est la troisième plus haute capitale du monde, une condition qui lui confère un climat de montagne froid qui varie entre 6º et 18º Celsius.

Située au centre de la Colombie, à 2 630 mètres asl, c’est la troisième capitale la plus haute du monde, d’où son climat montagnard et froid qui oscille entre 6º et 18ºC. Parmi ses trésors inappréciables, la capitale possède le haut plateau du Sumapaz, le plus élevé du monde et source hydrique la plus importante du pays. La diversité de Bogotá s’explique par son histoire. Elle s’est bâtie sur la lutte de ses premiers occupants Muiscas contre les conquistadors espagnols dont la marque la plus tangible est la cohabitation des traditions précolombiennes avec l’architecture et l’influence européennes. Bogotá est synonyme de multiculturalisme et d’affinité entre histoire coloniale et pari contemporain. En tant que point de convergence des gens de toutes les régions du pays, Bogotá est la somme de ce qu’il y a de mieux en Colombie, faisant de cette ville aux portes ouvertes, dotée d’une excellente offre gastronomique, culturelle, économique, écologique et artistique, un lieu qu’on ne finit jamais de connaître.

Si vous cherchez encore plus d'informations, nous pouvons vous recommander de consulter notre Guide de voyage de Bogotá. Quoi qu'il en soit, en tant que agence de voyage basée à Bogotá, nous vous donnerons les meilleurs conseils que vous trouvera sur la Colombie.

Accès et transport

L’aéroport international El Dorado est situé à une distance de 45 minutes du centre historique de Bogotá. Cette durée varie beaucoup en fonction du trafic urbain.

Festivités et évènements

Bogotá est connue pour son offre culturelle très variée et constante pendant toute l’année, généralement gratuite. Quelques-uns des évènements les plus importants de l’année:

Mars:

Festival ibéro-américain de Théâtre

Avril:

Festival ibéro-américain de Théâtre, Foire Internationale du Livre de Bogotá, Eurociné

Juillet:

Festival Rock al Parque

Août:

Carnaval de Bogotá, Festival d’été, Festival Salsa al Parque

Septembre:

Festival Jazz al Parque, Festival International de Jazz au Teatro Libre

Octobre:

Foire internationale de Bogotá, Festival du Cinéma de Bogotá, Festival Hip Hop al Parque

Novembre:

Festival Opera al Parque

Décembre:

Expoartesanías

Renseignements supplémentaires

Pour visiter les pics du Monserrate et de Guadalupe, on recommande le port de chaussures et de vêtements sportifs, ainsi qu’une constante hydratation.



Compte tenu de l’altitude de la ville, est impérative une protection solaire quotidienne pendant tout le cours de la journée. En plus, nous vous recommandons de faire des efforts physiques modérés et de boire constamment des liquides pour vous acclimater à la basse pression de l’oxygène.


Bogotá a un climat imprévisible; pendant la journée, la température peut augmenter considérablement et, toutefois, d’un moment à l’autre, il peut commencer à pleuvoir.

Pour vous

Musée de l’Or

La collection du Musée de l’Or de la Banque de la République a été déclarée monument national et elle est considérée comme la plus importante au monde en son genre. Y sont exposées plus de 34.000 pièces d’orfèvrerie et 20.000 objets en pierre, céramique, textiles et pierres précieuses appartenant, entre autres, aux cultures Quimbaya, Calima, Tayrona, Sinú, Muisca, Tolima, Tumaco et Malagana.

Musée Botero

Grâce à une donation faite par le Maître Fernando Botero à la Banque de la République de 208 œuvres qui combinent son idée de l’art avec celle d’artistes internationaux, nous pouvons admirer dans la ville de Bogotá une des collections d’art les plus importantes du pays.

Situé à l’emplacement de ce qui était jadis l’archevêché de la ville, ce musée, ouvert en 2000, sert à concéder un espace aux visiteurs et aux autochtones afin qu’ils découvrent les grands maîtres et les courants artistiques les plus importants de notre époque.

Musée Quinta de Bolivar

Cette demeure rurale qui a appartenu en 1820 au Libertador Simon Bolivar, lui fut offerte en guise de gratitude par le gouvernement de Nouvelle-Grenade. Cette propriété a été la résidence de Bolivar, mais aussi le lieu où il a célébré ses victoires militaires et s’est réfugié, après la conspiration de septembre. Les visiteurs peuvent parcourir les pièces de la maison et voir de près quelle était la vie quotidienne du Libertador.

Pic du Montserrate

Situé à 3.152 mètres d’altitude sur la chaîne de montagnes orientales, le Montserrate se dresse comme l’icône et le principal gardien de Bogotá. Son grand afflux de touristes est surtout dû à la magnifique vue panoramique de la ville qu’on a du haut du sanctuaire. Le pic était le siège de pèlerinages, dès avant l’époque de la Colonie. Des pouvoirs curatifs sont attribués à l’homme tombé du Montserrate, raison pour laquelle il reçoit chaque année des milliers de pèlerins. On peut monter au pic à pied en empruntant le grand sentier piétonnier, par téléphérique ou funiculaire.

Parc Simon Bolivar

Le Parc Métropolitain Simon Bolivar est le plus grand et le plus notoire de la ville. Ce poumon de Bogotá, au cœur de la ville, est devenu le centre névralgique de la vie des habitants de la capitale à cause de ses espaces verts luxuriants et comme siège de nombreux évènements culturels, sportifs et artistiques.

Jardin Botanique de Bogotá

Le Jardin botanique José Celestino Mutis est le plus grand de Colombie et le principal centre de recherche, d’éducation et de loisirs de la capitale colombienne. Ce jardin riche en couleurs compte des représentants des forêts humides, des zones de conifères, de la forêt andine, des chênaies, des plantes médicinales et un circuit de serres avec des plantes des climats chaud, sec et pluvieux.

La Candelaria- Centre historique

Le quartier de la Candelaria conserve l’héritage de la colonie et de la république. Il concentre les principaux attraits touristiques et culturels. Ses rues étroites et pittoresques ont été le berceau de l’aristocratie locale et espagnole.

Parcourir le centre historique implique la visite des principaux musées qui conservent l’histoire de notre indépendance, de maisons antiques où ont vécu d’illustres personnages et de la place de Bolivar, foyer, entre autres, de notre Capitole.

Le centre de Bogotá concentre une grande quantité d’universités et la ville est aussi mondialement réputée pour l’art urbain qui transmet différents messages de thématique sociale, culturelle et artistique.

Zona G

Cette zone de Bogotá est connue pour son offre gastronomique variée et de bonne qualité (Le« G » est celui de gourmet). Elle compte aussi plusieurs hôtels et quelques quartiers qui figurent parmi les plus exclusifs de la capitale.

Place du marché de Paloquemao

Ce lieu rassemble une bonne partie de la culture et de la tradition de Bogotá. Elle offre au visiteur un échantillonnage des aliments traditionnels de la région, ainsi qu’un des produits colombiens les plus importants, j’ai nommé les fleurs, et bien d’autres. En outre, on peut y observer les autochtones faisant leurs achats, un jour ordinaire.

Zone T

Zone importante de Bogotá où l’on trouve la quintessence de la vie nocturne de Bogotá. En outre, c’est le siège d’importants centres commerciaux et de boutiques exclusives, parfait pour un après-midi d’emplettes.

Autres attraits:

Musée de l’indépendance, maison du Vase

Musée National

Pic de Guadalupe

Usaquén