INFO BLOG

Conseils médicaux pour voyages en Colombie

Régions naturelles de la Colombie

Très peu de pays ont autant de diversité que la Colombie. C’est pour cela qu’il faut prendre en compte quelques conseils médicaux qui varient en fonction des six régions naturelles du pays :

  • Région andine
  • Région pacifique
  • Orénoque
  • Région insulaire
  • Région amazonienne
  • Région caraïbe

Chaque région a ses paysages propres, sa végétation, son climat, ses gens, sa culture et ses coutumes.

Région andine: les trois cordillères des Andes

La région andine est la plus peuplée du pays. Elle est située sur la Cordillère des Andes, la chaîne de montagnes la plus longue du monde. La température est très variable, car l’altitude peut aller du niveau de la mer à des montagnes de plus de 5000 mètres. Pour ce motif, on enregistre de grandes amplitudes thermiques au cours de la journée et de la nuit. Nous vous conseillons de consulter votre médecin avant de voyager à des lieux très escarpés, de donner plusieurs jours au corps pour qu’il s’habitue à des activités physiques exigeantes et de  l’hydrater constamment.

Maladie Vaccin obligatoire? Vaccin recommandé? Lieux les plus exposés de la région
Fièvre jaune Non Seulement pour les endroits à risque Tout le département du  Norte de Santander. Dabeiba, Mutatá et Yondó dans le départament d’ Antioquia
Malaria N’existe pas N’existe pas Lieux situés à une altitude inférieure à  1.500 m.a.s.l.
Virus du Zika N’existe pas N’existe pas Lieux situés à une altitude inférieure à  2.200 m.a.s.l.
Fièvre dengue Non Le vaccin a des effets pervers Départements d’ Antioquia, Valle del Cauca, Tolima, Santander, Norte de Santander, Cundinamarca et Huila.

Région pacifique: Eau et diversité généralisée

Dans cette région, prédomine un climat tropical avec des températures moyennes de 24 °C et des pluies durant toute l’année. À cause de la grande quantité d’eau, sont très présents les moustiques qui transmettent des maladies comme la malaria et la fièvre jaune. Nous vous recommandons de vous protéger contre les moustiques.

Maladie Vaccin obligatoire? Vaccin conseillé? Lieux les plus exposés de la région
Fièvre jaune Dans des lieux à risque oui Riosucio, Carmen del Darién, Juradó, Nuquí et Ungía dans le département du Chocó [more info].
Malaria N’existe pas N’existe pas Lieux situés à une altitude inférieure à  1.500 m.a.s.l.
Virus du Zika N’existe pas N’existe pas Lieux situés à une altitude inférieure à  2.200 m.a.s.l.
Fièvre dengue Non Le vaccin a des effets pervers Départements d’ Antioquia et Valle del Cauca

Région Orénoque: Terre de vachers et d’anacondas

Le climat est tropical avec une température moyenne de  27°C, bien que dans certaines zones elle puisse monter en été à 33°C. Il y a une saison des pluies prolongée qui commence en avril et dure jusqu’en novembre et une saison sèche de décembre à mars. Il est important de se protéger des moustiques.  Lors d’excursions à la campagne, nous vous conseillons de porter des jambières en caoutchouc pour pouvoir traverser des zones humides infestées d’insectes et d’animaux pouvant être vénéneux.

Nous vous conseillons de toujours boire de l’eau en bouteille et d’éviter les glaçons dans vos boissons.

Maladie Vaccin obligatoire? Vaccin conseillé? Lieux les plus exposés de la région
Fièvre jaune Oui [more info] Dans toute la région Toute la région
Malaria N’existe pas N’existe pas Lieux situés à une altitude inférieure à  1.500 m.a.s.l.
Virus duZika N’existe pas N’existe pas Département du Meta
Fièvre dengue Non Le vaccin a des effets pervers Lieux situés à une altitude inférieure à  2.200 m.a.s.l.

Région caraïbe: mer, sable et paradis

Un climat chaud et humide règne sur une très grande partie de la région, avec des températures supérieures à  22 °C., à l’exception de régions comme la Sierra Nevada de Santa Marta, où se trouve le pic Christophe Colomb, montagne la plus haute du pays, ou du département de la Guajira où prédomine un climat sec avec des températures  moyennes élevées de l’ordre de 28ºC [more info]. À Carthagène, la température moyenne est de l’ordre de  27ºC.

Les Caraïbes, à l’exception de la Guajira, ont une saison des pluies prolongée qui commence en mai et s’achève en novembre, octobre étant le mois le plus arrosé. La saison sèche commence en décembre et se termine en avril.  Dans la plus grande partie de la Guajira, les mois avec les plus fortes précipitations sont septembre et octobre, la saison sèche s’étendant de décembre à avril. Le reste de l’année, tombent des pluies sporadiques.

Dans des zones comme la Sierra Nevada de Santa Marta, ou les zones qui bordent les fleuves,  nous vous recommandons de vous protéger des moustiques.  Des cas de fièvre jaune se sont présentés dans les zones proches de  Santa Marta.

Maladie Vaccin obligatoire? Vaccin conseillé? Lieux les plus exposés de la région
Fièvre jaune Dans des lieux à risque Oui Santa Marta, Ciénaga et Aracataca dans le département du Magdalena, Turbo dans le département d’Antioquia
Malaria N’existe pas N’existe pas Lieux situés à une altitude inférieure à  1.500 m.a.s.l.
Virus du Zika N’existe pas N’existe pas Lieux situés à une altitude inférieure à  2.200 m.a.s.l.
Fièvre dengue Non Le vaccin a des effets pervers Ville de Barranquilla et département de la Guajira

Région insulaire: îles océaniques

La Colombie compte deux îles dans l’Océan Pacifique: Malpelo et Gorgona, toutes deux sont des zones naturelles protégées du fait de la grande richesse et de la biodiversité terrestre et marine. Dans l’île de Malpelo, les pluies sont fréquentes et la période sèche ne dure que de décembre à mars. D’autre part, l’île de Gorgone enregistre les plus fortes précipitations en septembre et octobre, bien qu’on ne puisse pas parler véritablement de saison sèche. La température moyenne des deux îles est d’environ 28ºC.  Pour ces deux îles, nous recommandons l’utilisation de répulsifs pour votre protection contre les insectes et des bottes en caoutchouc pour vos activités dans l’île Gorgona.

Dans la mer caraïbe, on trouve les îles de San Andrés, Providencia et Santa Catalina. Leur climat est chaud avec une température moyenne de  27ºC, pouvant atteindre au maximum 30ºC. Cette zone a une saison des pluies annuelle qui va de mai à novembre, octobre et novembre étant les mois les plus arrosés [more info]. De même, il faut prendre en compte la saison des ouragans   dans les Caraïbes qui atteignent parfois le territoire colombien.  Cette saison va approximativement de juin à novembre chaque année et, en fonction de leur force, les ouragans peuvent affecter les îles et même les côtes des caraïbes colombiennes. [more info].

Nous conseillons de consommer de l’eau en bouteille.

Nous recommandons aussi le vaccin contre la fièvre jaune et la protection contre les moustiques tant dans les îles des Caraïbes que dans celles du Pacifique.

Maladie Vaccin obligatoire? Vaccin conseillé? Lieux les plus exposés de la région
Fièvre jaune Non Oui Seulement préventif
Malaria N’existe pas N’existe pas Îles du Pacifique
Virusdu  Zika N’existe pas N’existe pas Îles du Pacifique
Fièvre dengue Non Le vaccin a des effets pervers Îles du Pacifique

Région amazonienne: le poumon du monde

L’Amazonie couvre presque 50% du territoire du pays et c’est la zone la moins peuplée de la Colombie. Le climat de la région est en général chaud et humide. Cette région a des mois secs entre juillet et août, et les mois les plus arrosés vont de décembre à mars. La région a une température moyenne  de  25ºC, mais qui peut monter  à 31 ° C [more info]. Là-bas aussi, la protection anti-moustiques est impérative [more info].

Maladie Vaccin obligatoire? Vaccin conseillé? Lieux les plus exposés de la région
Fièvre jaune Oui Dans toute la région Toute la région
Malaria N’existe pas N’existe pas Toute la région
Virus du Zika N’existe pas N’existe pas Toute la région
Fièvre dengue Non Le vaccin a des effets pervers Toute la région

Vaccins

Dans les zones tropicales, on note encore la présence du virus du zika. En cas de grossesse, nous vous conseillons de consulter votre médecin avant d’entreprendre le voyage. Notre conseil est que mieux vaut ne pas voyager enceinte à des régions qui présentent un niveau élevé de contagion.

Pour le Zika, la malaria et la dengue, n’existent pas encore de vaccins qui aient fait leurs preuves et soient efficaces.

Bien que se faire vacciner contre la fièvre jaune ne soit pas obligatoire pour entrer en Colombie, nous vous conseillons la vaccination, surtout pour aller en Amazonie et dans l’Orénoque. En outre, nous vous conseillons de vérifier et d’effectuer les rappels des vaccinations de base contre l’hépatite, la rage et la typhoïde. Une protection constante anti-moustiques est indispensable.

Soins médicaux

Les  hôpitaux des grandes villes ont des standards élevés [more info], des équipements de très bonne qualité et un personnel médical bien entraîné et expérimenté.  D’ailleurs, la Colombie a développé le tourisme médical depuis déjà quelques années et c’est une destination respectée à cet égard [more info]. Les soins et les services d’urgence sont très bons. En outre, le réseau de pharmacies couvre tout le territoire national.

Toutefois, il est difficile de trouver la même qualité d’hôpitaux dans de petites villes, et l’assistance médicale n’est pas toujours garantie. En outre, on doit tenir compte du fait que les hôpitaux exigent des paiements anticipés. Avant de partir, vous devez donc acheter une assurance voyage pour être tranquilles en cas d’accident ou de maladie.

Si vous avez besoin de médicaments spéciaux, mieux vaut que vous veniez en Colombie avec les doses exactes. Vous vous renseignerez au préalable pour savoir si l’entrée de ces médicaments en Colombie est permise, car il existe des normes restrictives pour certains médicaments. Toutefois, comme nous l’avons déjà mentionné, la Colombie a un réseau étendu de pharmacies, en sorte que les médicaments de base peuvent être achetés dans presque toutes les villes et villages.

L’eau du robinet est potable dans les grandes villes. Toutefois, pour prévenir les maladies, nous vous recommandons  d’acheter de l’eau en bouteilles ou en sacs plastiques dans les magasins où vous la trouverez facilement et  à bas prix.  Vous devrez aussi faire attention à la consommation de fruits et de verdures crues; il est toujours préférable de les laver et de les faire cuire.

Pour toute information supplémentaire, nous vous invitons à visiter la page du WHO (World Health Organization).

Maladies que l’on peut contracter en Colombie

Fièvre jaune

La fièvre jaune est une maladie infectieuse causée par la piqûre du moustique Aedes Aegypti. Ce moustique est présent dans les zones tropicales et subtropicales d’Amérique du sud et d’Afrique. En général,  dans les régions au-dessus de 2 300 m.a.s.l., il n’existe pas de danger de contagion. On doit se faire vacciner dix jours avant de voyager dans les régions mentionnées car, à partir du dixième jour, la protection est de 90% et, après un mois, de presque 100%.

Les symptômes de la fièvre jaune sont: fièvre, nausées et douleurs généralisées. Dans la plupart des cas, le corps récupère au bout de quelques jours. Toutefois, vous devrez toujours consulter un médecin puisque la maladie peut être mortelle.

Malaria

La malaria est une maladie infectieuse qui est causée principalement dans les régions tropicales et subtropicales par la piqûre du moustique femelle de type Anophèle. Dans les zones au-dessus de 1500 m.a.s.l et dans les îles des Caraïbes, il n’y a pas de danger de contagion [more info].

Les symptômes de la malaria sont: fièvre élevée, frissons, problèmes de tractus gastro-intestinal et convulsions. La maladie peut être mortelle, notamment pour les enfants. En cas de contagion, nous vous conseillons de recourir le plus vite possible à des soins médicaux. Le traitement de cette maladie est particulièrement efficace si on le démarre à temps. Du fait de l’absence actuelle de traitement contre la maladie, la seule protection possible est le répulsif anti-moustiques. À titre subsidiaire, nous vous conseillons un hébergement en espaces protégés contre les moustiques, le port de vêtements qui vous couvrent le corps le soir et la nuit.

Virus du Zika

Le virus du zika est transmis par une piqûre de moustique. Le virus est présent dans plusieurs endroits de la Colombie. Conséquence de la maladie, le patient aura pour symptômes de la fièvre, une éruption cutanée, des douleurs articulaires, de la conjonctivite, des douleurs musculaires, des maux de tête et des nausées. Dans certains cas, peut se présenter la paralysie du syndrome Guillain-Barre. L’éruption cutanée dure 6 jours, mais les autres symptômes peuvent disparaître avant.

Dans la plupart des cas, la maladie ne présentera pas de symptômes particulièrement évidents. Toutefois,  si l’un quelconque des symptômes antérieurs est repéré, nous vous conseillons  d’aller au dispensaire le plus proche pour un contrôle. Cette maladie n’est mortelle que dans un nombre de cas très limité.

Durant la grossesse, le virus du Zika peut affecter le bébé avant sa naissance. Des femmes enceintes, ou en quête de grossesse, devront  éviter de voyager dans ces régions. Le zika est également contagieux  suite à un rapport sexuel. Pour ce motif, il est  indispensable d’utiliser un préservatif  pendant les 8 semaines qui suivront le voyage [more info].

Fièvre dengue

La fièvre dengue est transmise par des moustiques de plusieurs zones tropicales et subtropicales du monde entier.  Les moustiques du type Aedes sont surtout actifs pendant la journée.

Existent trois types de dengue: le premier occasionne des éruptions soudaines de fièvre, de fortes douleurs musculaires  et parfois des éruptions cutanées. La plupart des malades infectés se remettent au bout de quelques jours. Le second type correspond à la dengue hémorragique qui cause de la fièvre et des saignements.  Enfin, le moins connu, la dengue avec syndrome de choc.  Le patient perd des liquides et sa pression artérielle est basse. Il faut alors consulter immédiatement un médecin, car l’infection a un taux de mortalité de 50%.

Puisque n’existe aucun vaccin efficace pour la fièvre dengue [more info], la seule manière de prévenir la contagion est de se protéger des moustiques jour et nuit [more info].

Maladies sexuellement transmissibles

Les maladies sexuellement transmissibles sont causées par des bactéries, virus et parasites qui se transmettent par un rapport sexuel non protégé. Dans de nombreux cas, la personne infectée ne présente pas de symptômes. Selon le type d’infection, les symptômes peuvent surgir au bout de quelques jours et même de semaines, comme c’est le cas de la Chlamydia, de la gonorrhée ou  de l’herpès génital.

Les symptômes des infections comme l’hépatite B, le VIH et la syphilis surgissent des mois ou des années plus tard. Les symptômes ordinaires sont: sécrétion des organes génitaux, brûlure ou douleur en urinant, saignement après le rapport sexuel ou entre les menstruations, éruptions cutanées et lacérations dans la zone génitale ou anale, inflammation des glandes lymphatiques de l’aine, fièvre soudaine et symptômes similaires à ceux de la grippe.

Sachez que la disparition soudaine des symptômes ne signifie pas que vous êtes guéri de votre infection, puisque vous pouvez développer d’autres symptômes. La plupart des infections sexuelles peuvent être traitées  par antibiotiques. Sans traitement médical, l’infection peut causer l’infertilité, une maladie pelvienne inflammatoire, cancer, des maladies chroniques, des complications pendant la grossesse et des malformations congénitales. Pour ce motif, nous vous recommandons de vous protéger pendant le rapport sexuel.

Nous vous conseillons aussi d’éviter les tatouages, les perforations corporelles ou de vous soumettre à des séances d’acupuncture. Si vous avez eu des rapports sexuels à risque, ou si vous soupçonnez avoir contracté une maladie sexuellement transmissible, vous devez immédiatement voir un médecin [more info].

L’hépatite B et le virus du papillome humain peuvent être prévenus par la vaccination correspondante.

Pelecanus. Voyages en Colombie.

Novembre 2018

Blog de Frank Spitzer

2018-12-11T19:34:57+00:00

Laisser un commentaire