INFO BLOG

De petits trucs pour voyager en Colombie

Things you need to know before visiting Colombia

Avant le voyage

  • Vérifiez que votre passeport n’est pas périmé. Pour toute information supplémentaire, visitez la page web: http://www.colombia.travel/en/practical-information/visa
  • Vérifiez avec votre banque si vous pouvez retirer de l’argent en Colombie. Dans le cas contraire, accomplissez les formalités nécessaires à cet effet.
  • Préparez les vêtements et l’équipement qui conviendront aux activités planifiées. Il est difficile de trouver en Colombie des chaussures d’une pointure supérieure au 44.
  • Assurez-vous d’avoir toutes les vaccinations nécessaires pour votre voyage.

Vaccinations, précautions et conseils médicaux

Sécurité

  • L’histoire de la Colombie n’est pas figée. Au contraire, la Colombie a amélioré sa sécurité de manière exponentielle. Dans les rues, on note la présence de policiers et de militaires prêts à faire face à toute éventualité. Las autorités exercent un contrôle précautionneux, surtout sur les sites touristiques.
  • On peut voyager sans problèmes dans la plupart des régions.
  • En Colombie, l’expression « dar papaya » signifie faciliter le travail des délinquants et se faire voler. De ce fait, nous recommandons d’éviter de porter des bijoux ou autres objets de valeur.
  • Évitez d’utiliser des objets de valeur et protégez-les avec soin.
  • Portez sur vous une copie de vos documents personnels au lieu des originaux.
  • Bientôt un blog détaillé sur ce thème.

À faire et à ne pas faire

  • Pablo Escobar n’est pas un héros national, mais plutôt une tache sombre dans l’histoire de la Colombie. En général, les Colombiens n’aiment pas les excursions et les objets qui rappellent Pablo Escobar. De même, ils considèrent peu cordial de tout ramener à la série de Netflix « Narcos ». Les Colombiens savent que leur pays est un des majeurs producteurs de cocaïne. Pour eux, c’est un manque de respect de ne parler que de drogues.
  • Il en va de même de la prostitution et de thèmes similaires. La Colombie est un pays catholique et en grande partie conservateur.
  • Le football, la nourriture, la culture, l’histoire, les traditions, la beauté du pays et de ses femmes, seront toujours des thèmes de conversation bien accueillis.

Argent

  • En Colombie, on paie avec la devise locale, le peso colombien (COP). On peut retirer du liquide dans tous les distributeurs automatiques et/ou payer par carte de crédit dans les hôtels, supermarchés, centres commerciaux, etc.
  • Le réseau de distributeurs automatiques est étendu. Même dans les petites villes, on peut trouver des distributeurs et des correspondants bancaires.
  • La quantité d’argent que l’on peut retirer dans les distributeurs est limitée. Normalement, on peut retirer jusqu’à 700.000 COP en une seule transaction. Ceci correspond environ à 250 USD. Toutefois, on peut répéter l’opération plusieurs fois.
  • Il n’est pas nécessaire d’apporter du liquide ou des chèques de voyage de l’étranger.
  • Il est possible de changer l’argent en arrivant à l’aéroport, mais le processus est ennuyeux et il faut apposer son empreinte digitale. Le taux de change n’est pas non plus des plus favorables.

Pourboire

  • Dans les restaurants, on vous demandera habituellement si vous désirez inclure le pourboire dans votre facture. Pour un service normal, c’est correct. Généralement, le pourboire équivaut à 10% de la valeur totale de la facture.
  • On ne demande pas toujours le pourboire séparément. Vérifiez votre facture pour ne pas le payer deux fois.
  • Vous pouvez aussi laisser un pourboire d’une valeur différente de 10%.

Vêtements et habillement

  • Les grandes villes offrent une grande variété d’affaires. L’industrie de la mode est très développée en Colombie, mais depuis quelques années, elle est en crise. Pour ce motif, vous trouverez à bas prix de beaux designs.
  • Les tailles de vêtements et les pointures de chaussures sont petites, puisque le Colombien moyen n’est pas bien grand.

Visa

Taxes et douanes

  • Vous pouvez entrer au pays des objets d’usage personnel et une quantité limitée de cadeaux exonérés de taxes: 200 cigarettes, 50 cigares et 250 g de tabac, deux litres d’alcool et des marchandises d’une valeur maximale de 1.500 USD.
  • De même, on peut entrer au pays jusqu’à 10.000 dollars américains en liquide ou leur équivalent dans une autre devise. Pour entrer des marchandises ou des devises en quantité supérieure à celle que nous venons de mentionner, vous devrez remplir le formulaire nº 530 de la DIAN.
  • Pour les étrangers, certains services sont exonérés de TVA au taux de 19% (impôt sur les ventes aux consommateurs).
  • Les touristes peuvent demander le remboursement de la TVA à l’aéroport avant de faire leur Check-In. Informez-vous en détail sur le processus, car il pourrait être quelque peu incommode.

Temps idéal pour voyager/climat

  • En Colombie, existent différentes régions du fait de sa situation géographique et de sa topographie variée. En général, au fil des ans, on arrive à différencier la saison sèche de la saison des pluies.
  • Il peut se mettre à pleuvoir à tout moment, dans presque toutes les régions du pays.
  • Plus d’informations détaillées sur le climat dans notre prochain blog.

Langue

  • En Colombie, on parle espagnol.
  • En général, les Colombiens ne parlent pas d’autre langue.
  • Il y a plus de 50 langues indigènes homologuées dans le pays.

Sécurité

  • La ligne nationale pour les urgences est le123.
  • La police et l’armée dépendent du Ministère de la Défense.
  • On peut observer à différents endroits “Police Nationale” ou “Police du Tourisme”, ce qui entretient un sentiment de sécurité. Les policiers du tourisme parlent généralement anglais.
  • Les postes de contrôle sont partiellement gérés par l’armée.

Aliments & Boissons

  • Les Colombiens aiment boire et manger! La terre est très fertile et on y fait plusieurs récoltes à l’année.
  • Los Colombiens boivent en général de la bière. Le vin n’est pas très apprécié dans le pays.
  • Pas de bonne fête sans whisky et sans eau-de-vie.
  • La gastronomie varie en fonction de la région.
  • Partout dans le pays, vous trouverez l’arepa, avec ses infinies variables. C’est le plat national par excellence.

Jours fériés

  • La Colombie est la reine des jours fériés. Il y a au total 18 jours fériés qui tombent généralement le lundi.
  • Si vous planifiez un voyage en Colombie, faites attention aux jours fériés car les Colombiens aiment voyager ces jours-là.
  • Durant les jours fériés, les hôtels sont très chers et les sites touristiques sont bondés.

Patience

  • La Colombie se trouve en Amérique du sud et les pendules y fonctionnent à une vitesse différente.
  • En général, les Colombiens ne sont pas ponctuels.
  • Dans les grandes villes, il est très commun de se trouver coincé dans un embouteillage (trafic bloqué).
  • La vitesse moyenne de transit routier est d’environ 40 km/h. Il n’y a presque pas de routes, ni de tunnels, mais beaucoup de montagnes et de camions.
  • Dans certains lieux, de larges queues se forment pour entrer dans des boutiques ou restaurants.

Vie nocturne et fêtes

  • En Colombie, on peut fêter sur un grand pied. Les fêtes sont incroyables.
  • Ne perdez pas de vue vos boissons pour ne pas courir le risque d’être drogué.
  • Déplacez-vous en Uber ou en taxis demandés directement sur une App ou à une entreprise officielle de taxis.
  • Soyez prudents et ne faites pas confiance à des inconnus.
  • Protégez vos relations sexuelles contre les maladies sexuellement transmissibles.

Transports

  • À l’aéroport, il y a un arrêt officiel de taxis. Allez directement là où ils se trouvent et utilisez-les.
  • Dans les grandes villes, surtout de nuit, vous devez éviter de prendre des taxis dans la rue.
  • Dans les grandes villes, fonctionne le service Uber.
  • Si vous n’avez pas de téléphone ou d’application de transport, vous pouvez vous adresser à un local ou à un hôtel pour demander qu’on vous appelle un taxi.
  • En Colombie, il est possible de louer des voitures. Pour les séjours inférieurs à 6 mois, un permis de conduire étranger est valable.
  • Le trafic routier peut même être agressif.

Pelecanus. Voyages en Colombie.

Novembre 2018

Blog de Frank Spitzer

2018-12-11T19:36:16+00:00

Laisser un commentaire