De retour à Providencia

Panoramic Providencia Island

Voyage dans les Caraïbes, à Providencia

Deux ans jour pour jour après ma première visite à Providencia, j’ai décidé de retourner dans cette île splendide. De même que lors de mes autres voyages en Colombie, cette fois non plus ce n’étaient pas des vacances, et bien que la dernière fois j’aie dit que je reviendrai en avion avec une belle fille à mes côtés, seul le premier souhait s’est réalisé.

Je descends chez Mariela, à « Brisa del Sur », situé à Southwest Beach, et à seulement 10 minutes à pied de la plus belle plage de l’île. Toutefois, à mon arrivée, je ne pense pas que je vais avoir le temps de faire trempette.

Le jour même de mon arrivée, je reçois une invitation de l’hôtel « Deep Blue », le meilleur hôtel de l’île. Il est pimpant avec son restaurant construit sur l’eau. Situé sur la côte nord-est, l’hôtel a une vue imprenable sur Cayo Cangrejo et, grâce à sa position géographique, une brise délicieuse y souffle en permanence. Non seulement cela contribue à rafraîchir l’atmosphère, mais aussi à éloigner les moustiques importuns.

Crab Cay Providencia Island

Ma conversation avec le directeur de tourisme de l’île m’explique pas mal de choses. Par exemple que pour conserver la culture et les traditions de l’île, ont été adoptées plusieurs mesures: les véhicules ne seront plus permis, les migrations seront davantage contrôlées, aucun hôtel supplémentaire ne sera construit dans les 20 prochaines années, et les fournisseurs d’hébergement devront respecter une série de règles. Seuls les insulaires pourront faire des affaires dans l’île ce qui inclut les hôtels. Ces mesures pourraient s’avérer problématiques, puisque beaucoup d’hôtels nécessitent urgemment davantage d’investissements. Puisque presque personne n’investit sans exercer de contrôle, je ne suis pas sûr qu’ils pourront atteindre les objectifs requis par un tourisme de qualité.

Le quatrième jour, je me lève de bon matin pour escalader la montagne la plus haute de l’île. Je veux prendre de bonnes photos et, en outre, faire un peu d’exercice ne fait de mal à personne. « La cime est à quatre heures de marche », me précise le guide local avant l’ascension. Quand je lui demande s’il est en forme, il me répond qu’il est vif comme l’éclair, mais à mi-chemin, il perd de son enthousiasme. 40 minutes plus tard, je suis au sommet, jouissant de la vie splendide que je désirais et prenant de nombreuses photos. Quand finalement Eusebio, le guide local arrive, il est encore suffisamment motivé pour me concéder un entretien. En général, je découvre que la notion de vitesse est bien différente dans l’île de ce qu’elle est dans le reste du pays.

Beach Providencia

De retour chez Mariela, j’attends avec anxiété mon repas à Southwest Beach. Le poisson frais et les plats mixtes qu’ils servent ici sont grandioses et parfaits pour ceux qui veulent faire en Colombie du tourisme gastronomique. Assis sur la plage, à 5 mètres de l’eau, avec une vue splendide sur la mer, je peux difficilement imaginer quelque chose de plus beau. La nuit, le mari de Mariela joue sur son accordéon une musique des îles.

Après 5 jours à Providencia, à peine 10 minutes dans l’eau et plusieurs journées bien occupées, je me sens heureux d’aborder mon vol retour à Bogotá. Providencia est sans conteste un lieu magnifique à visiter en Colombie pour y passer des vacances ensoleillées sur la plage, avec ses superbes environs et son poisson frais. Et de nouveau, me vient à l’esprit le même désir qu’il y a deux ans: « la prochaine fois, je viendrai accompagné d’une belle fille ».

Sunset Providencia

Pelecanus. Voyages en Colombie.

Décembre 2017

Blog Frank Spitzer

2018-12-11T19:37:26+00:00

Laisser un commentaire