Quelle est la semaine sainte à Popayán Colombie?

Parade in Popayán

Last updated on January 23rd, 2021 at 07:56 pm

Cher lecteur:

Je m’appelle Frank et j’ai une agence de voyage basée à Bogotá, en Colombie. Amusez-vous bien à lire!

Quelle est la semaine sainte à Popayán Colombie?

La ville de Popayan, capitale du département du Cauca, est située au sud-ouest de la Colombie, à 1760 mètres asl. Considérée une des villes les plus belles et les mieux conservées de Colombie et d’Amérique latine, Popayan compte aussi une grande richesse historique et culturelle, héritage du rôle fondamental qu’elle a exercé pendant le Vice-règne de Nouvelle-Grenade.

Cette ville élégante aux rues blanches passe pour être la Jérusalem d’Amérique latine, destination pleine d’attraits à visiter en Colombie, puisqu’on y célèbre, à grand bruit, l’évènement le plus important de la chrétienté catholique: la Semaine sainte.

Les processions de Semaine sainte de Popayan sont une des traditions les plus anciennes de toute la Colombie, et elles ont été promues au rang de Chef-d’œuvre du Patrimoine oral et immatériel de l’Humanité, octroyé par l’UNESCO, en 2009.

L’histoire des célébrations remonte à l’an 1566, tout juste trente ans après la fondation de la ville. La tradition catholique ayant été apportée par les conquistadores espagnols, les habitants de la ville ont professé depuis une foi catholique très solide, puisque c’est la religion qui compte le plus d’adeptes dans la ville. Pour ce motif, les artistes ont consacré au fil des ans leur inspiration à la représentation des différentes étapes de la passion et de la mort du Christ.

Popayan Streets

La tradition religieuse de ces célébrations a été si forte que même pendant les guerres civiles nationales, ont été conclus des armistices, les jours saints, pour que cette coutume sacrée ne soit pas affectée par les conflits d’ordre public. De cette manière, les festivités religieuses de Popayan sont parvenues à se maintenir au fil des ans et tout au long des différentes transformations politiques et sociales qu’a connues le pays.

Pendant la Grande Semaine, ont lieu 6 processions, les plus importantes étant la procession inaugurale de Semaine sainte, avec le dimanche des Rameaux, et celles des mardi et vendredi saints. Pendant chaque procession, les fidèles marchent dans un silence sacré, interrompu uniquement par la reprise en chœur de prières et d’antiennes, activité idoine pour qui désire faire en Colombie du tourisme religieux.

L’Assemblée permanente Pro Semana Santa (communauté de volontaires chargée d’organiser ce grand évènement) a besoin d’une année pour préparer les festivités religieuses. Les processions de Popayan suivent une organisation stricte et vénérée, d’où le temps requis pour la préparation et la ferveur qui les enracine dans le sentiment collectif.

Le maintien, la conservation et les soins prodigués aux stations par où passent les processions ont été délégués par les curés des paroisses aux laïcs en vertu d’un décret municipal, en date du 29 mars 1675. De même, l’honneur de porter les « pasos » (plateformes qui supportent les effigies d’art sacré) se transmet de père en fils. Ces brancards peuvent aller jusqu’à peser 600 kilos et ils sont soulevés par 6 porteurs qui parcourent, inébranlables, les rues pavoisées de la ville, ne faisant que quelques petites haltes pendant plus de deux kilomètres de procession.

Processions of Popayán

Participer à la Semaine sainte de Popayan va au-delà de l’acte religieux. C’est assister à plus de 500 ans de tradition et d’histoire assortis d’un rituel unique en Amérique latine, caractérisé par sa débauche artistique, par l’éther sonore de ses chants et répons, ainsi que par l’ambiance olfactive qui accompagne chaque procession, en faisant ainsi un évènement à part de vos voyages en Colombie. En outre, pendant la Grande Semaine, a lieu depuis 1964 le Festival de Musique religieuse de Popayan, déclaré Patrimoine Culturel de la Nation en 2004. Ce festival est actuellement un des plus anciens au monde dans son genre, de par son ample trajectoire historique.

La préparation de la fête religieuse la plus grande de l’église catholique a généré un langage et un sentiment d’appartenance collective parmi ses habitants, si bien que les touristes non seulement assisteront à un spectacle esthétique unique, mais aussi à une cohésion sociale et à un échantillon de sentiment identitaire collectif de la population locale, facteur clé pour que le touriste découvre la Colombie.

Si vous cherchez plus d’informations sur Popayan, nous serons ravis de vous indiquer notre information touristique de Popayan.

Cher lecteur

Avez-vous aimé notre contenu? Nous vous invitons à le partager et à diffuser le message que la Colombie est l’un des plus beaux pays du monde.

Leave a Reply