Comment conduire de Medellin à Cartagena

Cartagena Walls Colombia

Last updated on January 23rd, 2021 at 08:10 pm

Cher lecteur:

Je m’appelle Frank et j’ai une agence de voyage basée à Bogotá, en Colombie. Amusez-vous bien à lire!

Voyage de Medellin à Carthagène

Lors de mon voyage en voiture de Medellin à Carthagène, j’ai pu m’assurer qu’il y a beaucoup de montagnes en Colombie et qu’à cause de cette topographie et du manque d’infrastructures, la plupart des axes principaux et secondaires franchissent les montagnes, car il n’y a pratiquement ni tunnels ni autoroutes. Pour cette raison, le trafic de poids lourds transite aussi par la montagne.

Le Colombien, en tant que tel, est un type bien. Je crois que j’ai rarement connu au cours de ma vie un peuple aussi énormément amical que le colombien. Toutefois, dès qu’il s’assoit au volant, sa personnalité se transforme drastiquement et il s’identifie immédiatement à Schumacher. Quand le voyageais sur les montagnes de Medellin à Carthagène, plus d’une fois je me suis trouvé face à deux grands camions qui envahissaient ma voie, en plein virage. En Colombie, doubler sur route semble être le sport national. Les gens doublent sur route même quand la visibilité est incomplète ou presque nulle. C’est encore plus désagréable quand ils descendent par la voie opposée dans un virage en épingle et qu’il n’y a aucun moyen de les éviter. Dans une situation de ce type, il n’y a d’autre option que celle de freiner à bloc ou de dire une prière jaculatoire.

Lorsque finalement j’arrive en terrain plat, après trois heures de route, en provenance de Medellin, le panorama change brutalement. Enfin, je peux parcourir de grands tronçons en ligne droite et cesser d’être tout le temps en train de négocier des virages. La température devient beaucoup plus chaude, mais la route est bordée d’arbres qui donnent de l’ombre. À plusieurs reprises, je passe devant des points de vente situés le long de la voie, où on peut acheter des fruits frais. Après un voyage de 9 heures, j’arrive enfin à la perle des Caraïbes: Carthagène me reçoit à bras ouverts. Dès que je descends de la voiture en face de l’hôtel, la chaleur accablante de la côte caraïbe me cingle de toutes ses forces. Malgré son climat, Carthagène est un des lieux touristiques les plus appréciés par les visiteurs lors d’un circuit en Colombie.

Après un long sommeil et un bon petit déjeuner, je m’apprête, dès le lendemain matin, à visiter différents hôtels du centre historique. Je suis surpris par l’excellente qualité des maisons qui, pour la plupart, sont des hôtels boutique. Il y en a qui ont des toits incroyablement élevés, de fantastiques terrasses, des formes classiques et un luxe omniprésent, dignes d’admiration. Toutefois, à midi, la température monte tellement que je n’ai d’autre désir que celui d’une chambre d’hôtel avec air conditionné. Après le déjeuner, il m’est impossible de me refuser une longue sieste. En fait, à Carthagène, il est très difficile de penser au travail entre 11 heures du matin et 15 heures. Toutefois, flâner l’après-midi dans le centre historique et savourer une bière la nuit sont de vrais plaisirs. Comme piéton, il faut quand même être constamment sur ses gardes car circulent dans les rues des chariots qui sont généralement plus rapides et larges de ce qu’on pourrait croire.

La diversité des restaurants, tous segments confondus, est très forte et parfaite pour qui désire faire en Colombie du tourisme gastronomique, même si c’est particulièrement irritant que, la nuit, beaucoup de travailleuses sexuelles offrent leurs services dans le centre historique. Malgré tout, je ne me suis jamais senti menacé, car la présence de policiers est ici plus importante que dans le reste du pays.
Quelques jours plus tard, et avec pas mal de kilomètres dans les jambes, je réserve dans mon agenda une visite à l’Ile de Baru pour passer une journée sur la Playa Blanca. Certes, mon voyage n’est pas un voyage de tourisme, mais je sens que c’est tout comme. Playa Blanca se trouve à une heure de bateau ou de bus. Trouver en Colombie des plages touristiques qui ne soient pas tellement bondées est bien difficile, et Playa Blanca n’est pas une exception. La plage est très jolie, mais constamment bondée de vendeurs. On ne peut rester allongé 15 minutes sans qu’ils vous abordent. On m’a commenté aussi que le weekend et jours fériés, la plage est inondée de personnes aussi serrées que des sardines en boîte.

Des jet skis aquatiques, beaucoup de vendeurs et de colporteurs, des femmes faisant des massages à leurs clients, je crois que pour l’Européen moyen cela ne cadre pas avec l’idée d’une agréable journée de détente sur la plage lors d’une visite en Colombie.

Pour moi, Carthagène c’est comme Disneyland et, personnellement, je serai toujours content d’y passer quelques jours. La grande ambiance romantique, et presque mièvre de Carthagène, en fait la perle des Caraïbes et la destination rêvée pour qui veut connaître la Colombie du nord au sud.

Vous recherchez également un itinéraire de luxe sur mesure auprès d’une agence de voyage colombienne hautement spécialisée? Voilà ce que nous sommes.

Cher lecteur

Avez-vous aimé notre contenu? Nous vous invitons à le partager et à diffuser le message que la Colombie est l’un des plus beaux pays du monde.

Leave a Reply